La Famille Du Prophète
Catégories  
  Page d'accueil
  La Famille du Prophete dans les sources
  La Biographie des 14 infaillibles
  Les autres membres d'Ahl el Bayt
  => Jafar ibn Abi Talib
  => Zayd ibn Ali
  => Muslim Ibn Aqil
  Le Chiisme
  Sujets de debat Sunnisme-Chiisme
  Le Saint Coran FR
  Hadiths
  Films et series
  Page Facebook
  Vidéos (youtube)

Partager ce site sur...
Share
Jafar ibn Abi Talib
Ja'far Al-Tayyar



Enfance

Ja'far ibn Abi Taleb (as), connu sous le nom de Ja'far Al-Tayyar, était le fils d'Abu Talib (as) et Fatima bint Assad (as). Ainsi, il était le cousin du Prophète Mohammad (sawas) et le grand frère de l'imam Ali (as). 

Malgré le noble rang qu’occupait Abu Talib, l'oncle du Prophète, à la Mecque, il était très pauvre avec une grande famille sans pouvoir subvenir à leurs besoins. Il est important de rappeler qu'après le décés de la mère du Prophète, c'est Abu Talib qui adopta ce dernier alors qu'il était encore un enfant.

Le Saint Prophète vit  que son oncle, éducateur et protecteur et le doyen de la tribu était dans une situation insupportable. Il se rendit alors chez son autre oncle, al-Abbas Ibn Abdul-Muttalib, alors le plus riche des Banû Hâchim et lui proposa que chacun d'entre eux s'occupe de l'un des enfants d'Abu Talib (en l'amenant dans leur foyer et l'élévant) pour soulager la situation de ce dernier.

Abu Talib accepta et leur dit qu'il pouvait choisir qui ils souhaitent à l'exception d'Aqil car il aimait beaucoup ce dernier et ne voulait guère s'en séparer.

Le Prophète choisit l'imam Ali et Al-Abbas choisit Jafar. C'est ainsi que Jafar passa son enfance et adolescence dans la maison d'Al-Abbas.

 

L'émigration en Abyssinie

L'oppression et la discrimination envers les premiers musulmans à la Mecque furent très grandissantes et insuportables. Alors un petit groupe de musulmans guidés et menés par Jafar ibn Abi Talib décidirent se réfugier en Abyssinie (Ethiopie actuelle) après avoir eu l'accord du Prophète. En Abyssinie, ils s’installèrent dans cette nouvelle terre, sous la protection et les auspices du Negus, souverain juste et sage du pays. Pour la première fois depuis qu’ils avaient embrassé l’Islam, ils purent savourer le goût de la liberté et de la sécurité, et appprécier le bonheur d’adorer Allah en tout quietude.

Lorsque Quraysh apprit que le petit groupe de Musulmans avaient émigré et qu’ils menaient une vie paisible sous la protection du Negus, ils organisèrent leur extradition et leur retour vers la grande prison qu’était devenu la Mecque. Ils désignèrent `Amr Ibn Al-`Âs et `Abd Allâh Ibn Abî Rabî`ah , deux figures des plus imposantes de leur tribu pour mener à bien cette mission. Les deux hommes étaient chargés de présents rares et de grande valeur, à l’attention du Negus et de ses évêques.

Ils trouvèrent le Negus et essayèrent de le convaincre de leur extrader les jeunes musulmans. Ils essayèrent de le provoquer en lui disant que les musulmans avaient des croyances rabaissantes envers Jésus et Marie. Ce fut Ja'far ibn Abi Talib qui débatta avec le Négus et Amr ibn Al-'Ass. Le Négus fut alors convaincu de l'innocence des musulmans ainsi que la fausseté des accusations portées contre eux. Par conséquent, il déclara à Amr ibn Al Ass qu'il refuse de lui remettre les jeunes musulmans et qu'ils pouvaient continuer à vivre sur ses terres en toute liberté.

 
 
Son retour et son martyre

Ja'far en compagnie d'un nombre de ses amis, quitta l'Abyssinie en destination vers Médine en l'an sept de l'Hégire, à la suite du retour du Prophète de la conquête du Khaybar. Le Prophète se réjouit pleinement de l'arrivée de Ja'far.

Quelques temps après, en l'an 629, le Prophète envoya un messager (Al-Harith ben Umayr) au gouverneur ghassanide (sous soutien et influence byzantine) de Busra, Shurahbil bin Amru Al-Ghassani. Ce dernier fit tuer l'émissaire  Cet acte était une déclaration de guerre et enfreignait toutes les règles diplomatiques de l'époque selon lesquelles les émissaires et les ambassadeurs devaient être bien traités, quelle que soit la nature du message qu'ils apportaient. Au-delà du simple assassinat du messager du Prophète, cet acte était un message d'hostilité et guerre envers l'islam, ses dirigeants et ses populations : un acte" synonyme que pour les ghassanides rien ne se créera avec les musulmans si ce n'est leur élimination comme ils l'ont fait pour le pauvre émissaire du Prophète. 

Ainsi, le Prophète décida d'envoyait une armée de 3000 hommes à Mutah (en Jordanie actuelle) près de Busra. Il nomma Zayd Ibn Haritha commandant en chef de cette armée, et donna les instructions suivantes : Si Zayd est blessé ou tué, le commandement reviendra à Jafar. Si Jafar est blessé ou tué, alors votre commandant sera Abd Allah Ibn Rawahah. Si Abd Allâh est tué, il appartiendra alors aux musulmans de choisir leur commandant.

Arrivés à Mutah, ils furent face à une armée ghassano-byzantine extrêmement plus nombreuse. Les martyrs Jafar, Zayd et Abd Allah furent tous les trois tués, l'un après l'autre, qu'Allah les agrée. Les soldats ont alors choisi Khalid ibn Al Walid qui ordonna de replier et de revenir à Médine.

Jafar ibn Abi Talib fut tué d'une manière très cruelle : son bras gauche et droit furent coupés.

Mais le Prophète déclara que Dieu lui donnera deux ailes aux paradis pour qu'ils puissent voler avec où il désire en récompense de son combat dans le sentier de Dieu et ses souffrances pour la noble cause. A partir de ce moment, les musulmans l'appelèrent Jafar Al-Tayyar ("Ja'far, l'homme volant").

Ainsi fut la vie d'un homme qui donna tout pour Dieu et son messager.


 
Cinq informations intéressantes sur Jafar

-Physiquement, Jafar Al-Tayyar (as) ressemblait beaucoup à son cousin le Prophète Mohammad (sawas).

-Dans les sources chiites, le Prophète l'enseigna une prière qu'il est recommandée de faire, on l'appelle "salât Ja'far Al-Tayyâr" (la prière de Jafar, l'homme volant) .
 
-Sa femme Asma' bint Umays (ra) était très pieuse. Après le martyre de Jafar (as), Abu Bakr l'épousa et elle donna avec ce dernier naissance à Mohammad ibn Abu Bakr (ra). Après la mort d'Abu Bakr, l'imam Ali (as) épousa Asma' et éleva Mohammad qui était alors agé de deux ans. Ainsi Mohammad grandit avec les autres fils de l'imam et plus tard fut parmi ses plus grands partisans.

-Abdallah le fils de Jafar (ra) se maria avec sayeda Zaynab (as), la fille de l'imam Ali.

-Il était tellement génereux et bon envers les pauvres et les plus démunis que cela fut l'un de ses emblèmes et que les gens s'en rappelèrent même des années après son martyre.


 
Quelques mérites de Ja'far Al-Tayyar (as)

Nous allons voir ici un hadith chiite et un autre sunnite sur ses mérites

Le hadith sunnite : 

Le Prophète a dit à Jafar Al-Tayyar : "Ton comportement est le mien et l'apparence qui t'est la plus proche est la mienne car tu es de moi et de mon arbre"

Al-Tabaqât al-Kubra, d'Ibn Sa'd, vol 4, page 36
 

Le hadith chiite : 

Un jour, le prophète sortit et souriait de joie. Les gens lui dirent : "Que Dieu fasse rire ta dent (expression à l'époque), Ô Messager d'Allah, et augmente ta joie"

Le Prophète (sawas) dit : "Il n'y a pas un jour ni une nuit sans que je reçois un bienfait de Dieu, et en ce jour, Il me donna un bienfait que je n'ai jamais reçu auparavant. Gabriel (Jibraïl) est venu et m'a passé le salut (le salam) de la part de mon Seigneur et m'a dit : [Ô Mohammad, Dieu (qu'Il soit exalté et honoré) a choisi de Bani Hachim (tribu du prophète) sept personnes. Dieu ne créa de semblables auparavant à ces sept et n'en créera jamais de semblables. Toi Ô Messager d'Allah (1), maître des prophètes, et Ali Ibn Abi Taleb (2), ton conseiller et le maître des conseillers, et Al Hassan (3) et Al Hussein (4), tes petits-fils et les maîtres des petits-fils, et Hamza (5), ton oncle et le maître des martyrs, et Jaafar (6), ton cousin, celui qui vole avec les anges au paradis où il le souhaite, et de vous viendra Al Qaïm (7), Jésus (Issa) priera derrière lui quand Dieu le fera descendre. Il sera de la descendance de Ali et Fatima, et des enfants de Al Hussain (as)]"

Al-Kafi, d’Al-Kuleini, volume 8, page 50, hadith 49


 






Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre message:

Recherche dans le site  
   
Publicité  
   
Les visiteurs  
  Flag Counter  
37 visiteurs (126 hits)
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
La famille du prophète